Direction de l’Agriculture et du Développement Rural

Burkina Faso

Quoique peu élevé et relativement peu arrosé, le Burkina Faso a un réseau hydrographique assez important, surtout dans sa partie méridionale. Les cours d’eau se rattachent à trois bassins principaux : les bassins de la Volta, de la Comoé et du Niger.

Il est le premier producteur africain de coton malgré l’aridité des sols. L’agriculture représente 32 % du produit intérieur brut et occupe 80 % de la population active. Il s’agit principalement d’élevage mais également, surtout dans le sud et le sud-ouest, de cultures de sorgho, de mil, de maïs, d’arachides, de riz.

mercredi 21 mars 2012

Sur internet

Ministère de l’Agriculture

L’actualité du Ministère de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources Halieutiques du Burkina Faso