Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/commint/subdomains/agric.comm.ecowas.int/config/ecran_securite.php on line 283
Ecowas
Direction de l’Agriculture et du Développement Rural

La santé des animaux et végétaux

Si la transhumance est un mode d’élevage utile à l’exploitation des ressources pastorales et à l’accroissement de la production du bétail dans l’espace CEDEAO, elle constitue cependant une source de problèmes notamment d’ordre sanitaire et social.

D’autre part, les récents développements des maladies animales en dehors de l’espace CEDEAO (par exemple la grippe aviaire) n’ont pas épargné l’espace communautaire prouvant ainsi que la bonne santé humaine est à bien des égards dépendante de la bonne santé animale.

Afin de protéger la santé des consommateurs et des animaux dans son espace et d’empêcher la propagation des maladies la CEDEAO a mis en place un cadre juridique régional d’harmonisation des législations nationales en matière de sécurité phytosanitaire, zoosanitaire et des aliments, en conformité avec les exigences sanitaires internationales.

Un règlement d’harmonisation

Ainsi, le règlement C/REG.21/11/10 portant harmonisation du cadre structurel et des règles opérationnelles en matière de sécurité sanitaire des végétaux, des animaux et des aliments dans l’espace CEDEAO établit les principes généraux et fixe les dispositions et procédures organisationnelles permettant d’assurer la sécurité sanitaire des animaux et aliments, au niveau communautaire et au niveau national. Il institue les structure et mécanismes de coopération en matière de sécurité sanitaire au sein de l’espace CEDEAO.

Il a également pour objet :

  • La réglementation de la protection sanitaire des végétaux et des produits végétaux, y compris des produits issus des biotechnologies [1] modernes
  • La protection sanitaire des animaux, des produits animaux, des produits d’origine animale, de l’alimentation animale et de la santé publique vétérinaire, y compris les produits issus des biotechnologies modernes ;
  • La protection sanitaire des produits alimentaires, y compris les produits issus des biotechnologies modernes

vendredi 23 mars 2012

Notes

[1toute application technologique qui utilise des systèmes biologiques, des organismes vivants ou des dérivés de ceux-ci pour réaliser ou modifier des produits ou des procédés à usage spécifique