Direction de l’Agriculture et du Développement Rural

La pêche continentale et marine

Les secteurs halieutiques ont des potentiels énormes en Afrique de l’Ouest et jouent un rôle très important dans le développement économique et social de la région de la CEDEAO. Ils sont sources d’emplois et de réduction de la pauvreté, d’amélioration de l’état nutritionnel des citoyens, de réduction de l’exode rural, et d’équilibre de la balance des paiements des Etats.

Malgré son potentiel, la production halieutique est toutefois limitée par plusieurs facteurs :

  • la mauvaise gestion et la mal gouvernance des secteurs halieutiques
  • les pratiques de pêche illicites qui se développent du fait de la surveillance inefficace des ressources
  • des pertes post captures encore trop importantes
  • le non-respect des normes d’hygiène et de qualité des produits
  • le faible niveau de développement de l’aquaculture et surtout des stratégies commerciales pas très adaptées à une production durable des ressources halieutiques.

La volonté de la CEDEAO d’arriver à un fort développement du commerce régional des produits halieutiques s’est traduite par l’élaboration de deux programmes majeurs dans ce secteur.

  • Le programme de développement de la pêche et de l’aquaculture de la CEDEAO qui ambitionne de promouvoir une pêche et une aquaculture durables qui contribuent à l’amélioration des revenus des populations et à la sécurité alimentaire.
  • Le programme de renforcement des capacités des professionnels de la pêche en Afrique de l’Ouest qui vise à renforcer les capacités techniques, politiques, financières et organisationnelles des professionnels de pêche artisanale et industrielle en Afrique de l’ouest. L’objectif est d’arriver à une gestion durable des ressources halieutiques tout en leur permettant de contribuer de façon substantielle à la création de richesses et surtout à la lutte contre la pauvreté.
JPEG - 30.6 ko
PNG - 12.8 ko

vendredi 23 mars 2012